Toutes les personnes qui commencent à trader rêvent de réussir sur les marchés. Cependant, c’est un domaine tellement complexe qu’on fait obligatoirement des erreurs. Surtout au début. Un bon trader va apprendre de ses erreurs et tentera sans cesse de s’améliorer.
J’ai moi-même déjà fait pas mal d’erreurs qui ont été plus ou moins coûteuses… Mais je me suis toujours répété qu’on n’apprend pas à faire du vélo sans tomber et j’ai persévéré ! Je ne pourrai jamais vous apprendre à éviter de prendre des mauvaises décisions. Par contre je vais partager avec vous 8 erreurs en trading que je faisais et qui m’ont fait perdre de l’argent inutilement.

8 erreurs en trading

Ne pas se former suffisamment !

Regarder des vidéos youtube n’est pas suffisant. Vous pourrez apprendre beaucoup de choses grâce aux vidéos, en effet, il y a du très bon contenu. Mais ne pensez pas que vous allez pouvoir copier la méthode que vous avez vue et que vous allez être rentable. C’est ce que j’ai fait et croyez moi, je me suis bien planté ! Vous devez avoir un maximum de connaissances et trouver la méthode qui vous convient, pas celle qui convient à un autre. Si le trading vous intéresse vraiment, lisez des livres comme “Le forex pour les débutants ambitieux” ou encore “L’art du trading”. Ils vous permettront d’avoir de bonnes connaissances de base que vous pourrez compléter par la suite avec les méthodes de trading que vous voudrez.

Connaître et comprendre les marchés prend du temps. Cela demande beaucoup de pratique. Prenez donc le temps d’apprendre avec de l’argent fictif avant de vous lancer avec de l’argent réel. Cela fait également partie de la formation.

Ne pas avoir de plan de trading

Une erreur fréquente quand on débute est d’ouvrir des positions un peu n’importe comment. Pour réussir, il faut avoir une méthodologie. Vous devez avoir un plan de trading clair et vous devez le suivre ! Cela demande énormément de discipline. Surtout si vous faites du trading intraday ou du scalping.
Vous serez de temps en temps tenté d’ouvrir des positions en dehors de votre plan. Par exemple vous voyez qu’un gros mouvement baissier est en cours et vous voulez être de la partie. Ce sera le meilleur moyen de faire des pertes.
L’avantage de votre plan est que vous pouvez l’analyser. Grâce à votre journal de trading (si vous n’en avez pas encore, sachez que les courtiers fournissent en général des statistiques sur vos trades) vous saurez si votre système est rentable. Vous pourrez donc l’améliorer et progresser. Ce n’est pas facile d’analyser un système de prise de décision anarchique… Ayez un plan et respectez-le.

Trader sur trop d’actifs

Il y a des centaines d’actifs à trader. Lorsque j’ai débuté, j’ai eu tendance à en changer sans cesse (entre autres pour essayer les actifs favoris d’autres traders). Tous les actifs sont différents et ont leur spécificité. Par exemple, le DAX est un marché très volatile et ma stratégie de stop loss serré ne convient pas sur ce dernier. Mais en bon débutant, je tentais en vain d’appliquer la même stratégie sur tous les marchés que je testais… Très mauvaise idée. Je suis devenu rentable lorsque je me suis contenté de ne trader qu’un seul actif (dans mon cas, c’est l’EURUSD). J’ai donc adapté et fait évoluer ma stratégie pour qu’elle soit la plus efficace sur ce marché. Par la suite, avec l’expérience, vous pourrez aller sur d’autres actifs. Mais si vous êtes vraiment un débutant, choisissez un actif, maitrisez-le, et ne changez pas sans cesse.

Trader en étant dans un mauvais état d’esprit

Trader, surtout en intraday et en scalping, demande beaucoup de concentration et de self contrôle. Si vous êtes soucieux, énervé, malade, … alors vous ne devriez pas trader. Si vous n’êtes pas capable consacrer toute votre concentration dans ce que vous faites, vous allez forcément faire des erreurs. Et quand on fait des erreurs en trading, ça peut coûter cher. C’est pour cette raison que si vous ne vous sentez pas bien, ou encore si vous n’en avez pas l’envie, vous devriez rester loin des marchés le temps que ça passe.

Ne pas attendre la clôture des bougies

Combien de fois j’ai déjà voulu anticiper en voyant qu’une bougie s’allongeait. J’ouvrais une position et là, BOUM ! la bougie rétrécissait de plus en plus et le signal que j’aurais dû attendre est invalidé. Ma manière de trader s’est considérablement améliorée lorsque j’ai enfin réussi à respecter cette règle : attendre la clôture des bougies avant d’ouvrir une position. C’est à la clôture que la bougie donne ou non un signal. Et s’est également quand les bougies sont clôturées qu’on peut voir des configurations de chandeliers. Tant qu’il n’y a pas de clôture, tous les scénarii restent envisageables. Donc à moins que vous ne soyez devin, et alors cet article ne vous sera d’aucune utilité Winking smile, n’anticipez pas.

Ne pas savoir s’arrêter quand ça ne va pas

Quand vous tradez, vous allez perdre des positions, c’est obligé, il n’y a pas d’autres alternatives. Il arrivera d’ailleurs d’avoir des jours où vous ne ferez que perdre. Il faut l’accepter. Quand cela arrive, il est bon de savoir s’arrêter de trader. Laissez retomber la frustration et recommencez le lendemain. Perdre est difficile psychologiquement. Si votre journée ne se passe pas comme vous voulez, arrêtez de trader, car vous ne serez plus dans le bon état d’esprit pour le faire. Vous vous rappelez le conseil que je vous ai donné quand vous n’êtes pas dans le bon état d’esprit ? Eh bien appliquez le. Vous préserverez votre portefeuille.

Tenter de se créer des opportunités

Quand on commence, et moi le premier, on a tendance à vouloir trop trader. On voit des opportunités partout et on perd beaucoup de positions au final. En réalité, ce n’est pas vous qui créez des opportunités mais c’est le marché qui en donne. Vous devez donc attendre qu’une occasion se produise et, grâce à votre plan de trading, la saisir et en profiter. Il arrivera que pendant une ou plusieurs séances, le marché ne donne pas d’opportunités par rapport à votre stratégie. Dans ce cas, ce n’est pas grave, attendez que ça passe, vous aurez de supers opportunités plus tard. Retenez que le marché aura toujours raison. Donc, si vous voulez forcer des opportunités, vous finirez inévitablement par perdre. Retenez ce proverbe populaire : “Ne pas trader, c’est trader”.

Coupez rapidement les gains et laissez aller les pertes

“Coupez rapidement les pertes et laisser courir les gains”, voilà un des adages les plus connus des traders. Très connu et pourtant très dur à respecter. Comme je l’ai déjà abordé, trader est difficile psychologiquement. La plupart des traders débutants font cette erreur : Ils ouvrent une position, le cours baisse et il la laisse ouverte dans l’espoir que celle-ci remonte. Inversément, le cours monte, des gains s’accumulent et ils préfèrent couper la position pour sécuriser un petit gain au moindre signe de panique plutôt que d’attendre d’avoir plus.
Pour être bon en trading, il faut faire l’inverse de ce que vous aurez envie de faire. Couper au plus vite les pertes mais laissez courir les gains. Vous verrez assez vite que c’est bien plus facile à dire qu’à faire. Mais si vous réussissez à faire cela, vous aurez plus de chances d’être gagnant sur le long terme.

Ce qu’il faut retenir

Lorsqu’on débute en trading, on fait obligatoirement des erreurs. Rien ni personne ne pourra vous empêcher d’en faire. Le but de cet article était donc de vous montrer les erreurs évitables que j’ai faites et qui m’ont fait perdre de l’argent pour que vous puissiez repérer quand vous les faites. Retenez-les bien et dites moi dans les commentaires si vous faites certaines de ces erreurs ou si vous en faites d’autres que je n’ai pas citées.

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 3
    Partages