Swing trading, intraday, scalping, comment choisir parmi tous ces différents styles celui qui vous correspond ? Pas facile de trouver le style de trading qui vous convient quand vous débutez. Au cours de ces derniers mois j’ai pu tester les différentes manières de trader. Cela a pris un certain temps, occasionné des pertes, mais j’ai fini par trouver. Dans cet article je vais donc essayer de vous aider à mieux cibler le style qui vous convient.

style de trading qui vous convient

Quel est votre objectif ?

Dans un premier temps, vous devez réfléchir à quel est votre objectif. Voulez-vous arrondir vos fins de mois ? Faire fructifier un capital ? Vivre du trading ? Dans tous les cas, ne vous emballez pas, gardez les pieds sur terre et n’imaginez pas que vous allez réussir à doubler votre capital chaque année. Cependant définir un objectif concret et réalisable va vous permettre d’avoir la base pour construire une stratégie qui va vous aider à atteindre votre objectif. Pour définir cet objectif, vous allez devoir tenir compte de plusieurs paramètres.

Le temps

De combien de temps disposez-vous pour trader ? Il est évident que si vous avez un travail à temps complet, des activités après journée et une famille à gérer, vous pourrez difficilement faire du scalping ou de l’intraday. Mais pas de panique, une demi-heure par jour peut être suffisante pour faire du swing trading. Vous pourrez très bien jeter un œil sur les marchés le matin avant de partir travailler, ou le soir avant de vous coucher. Passer un ou deux ordres et surveiller pendant quelques jours avant de récupérer votre capital.

Si vous êtes étudiant, vous pourrez peut-être vous dégager une paire d’heures chaque jour pour trader. Et en deux heures, vous pouvez trader de la façon que vous voulez. Nous allons voir un peu plus loin comment cibler ce qui vous correspond.

Tenez compte du fait que vous allez également devoir consacrer du temps à vous former. Vous n’aurez jamais fini d’apprendre.

Votre caractère

Votre caractère va être un élément très important pour choisir votre style de trading.

Pour faire du scalping, vous aurez besoin de nerfs d’acier. C’est une activité assez intense et une erreur peut faire perdre des heures de petits gains. C’est cependant une méthode qui peut s’avérer très lucrative pour ceux qui savent la maitriser.

Concernant l’intraday, c’est la patience qui est de mise. Vous risquez de passer des heures devant votre écran à attendre le signal. Il faut savoir s’occuper à côté, car même si on est passionné de trading, après quelques semaines, ça devient lassant.

Enfin le swing trading est peut-être, selon moi, le style le plus simple pour débuter. Il faut prendre quelques minutes par jour à analyser les actifs qui vous intéressent. Les trades resteront ouverts quelques jours. Au début les nuits seront peut-être un peu moins reposantes mais avec le temps et l’expérience, vous pourrez dormir sans vous soucier de perdre votre argent.

Votre capital

De quel capital disposez-vous pour trader ? Attention, n’oubliez jamais que l’argent que vous allez utiliser pour cette activité est de l’argent dont vous n’avez pas besoin et que vous acceptez de perdre dans le pire des cas. Un petit capital vous restreint a des petites positions, si celui-ci est trop faible, il sera plus dur de faire du swing trading, où on place des Stop Loss plus éloignés pour laisser une certaine marge au marché. Par contre un capital plus élevé vous permet de trader de la façon que vous préférez. A partir de 1000€ vous pourrez déjà faire du scalping, comme du swing trading.

Ce qu’il faut retenir

Pour bien vous orienter vers le style de trading qui vous convient, il faut vous poser ces quelques questions :

– De quel temps est-ce que je dispose pour trader et me former ? Si vous avez peu de temps, oubliez le scalping et l’intraday.

– Suis-je patient ? Si oui, l’intraday peut vous correspondre.

– Suis-je capable de rester concentré très longtemps ? Si oui, le scalping peut se tenter.

– Suis-je quelqu’un de nerveux ou stressé ? Si oui, le scalping est à déconseiller.

– Suis-je capable d’encaisser des pertes ? Si vous n’en êtes pas capable, alors vous ne devriez pas trader…

– De quel capital est-ce que je dispose ? Vous pouvez aussi dans un premier temps trader avec du capital fictif pour vous former et tester les styles.

Répondez à ces questions, notez les réponses et réfléchissez-y. Y a-t-il un style de trading que se détache des autres ? C’est peut-être celui-là qui vous correspondra le mieux.

Merci d’avoir lu cet article, je vous invite à me poser vos questions dans les commentaires. J’y répondrai avec grand plaisir.

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  • 10
    Partages