Ichimoku Kinko Hyo est sans aucun doute l’indicateur que j’utilise le plus en Intraday. Au premier coup d’œil, ses composants semblent compliqués puisqu’on voit énormément de choses sur le graphique. Cela peut même faire peur de voir autant d’informations lorsqu’on débute. Cependant, avec un peu de pratique, vous vous rendrez vite compte qu’il n’est pas difficile à comprendre et qu’il est même très efficace ! Dans cet article, je vais donc vous expliquer comment utiliser Ichimoku Kinko Hyo

Ichimoku kinko hyo

Ichimoku Kinko Hyo, c’est quoi ?

Ichimoku Kinko Hyo est un indicateur développé par Goishi Hosada (1898-1982) qui était un journaliste japonais spécialisé dans les marchés financiers. Il voulait trouver un système pour accompagner les chandeliers japonais qui permettrait de mieux comprendre les mouvements des prix, mais aussi de détecter des points d’entrées et des points de sorties. Voici la traduction littérale du nom de l’indicateur :

Ichimoku = D’un coup d’œil
Kinko = Equilibre
Hyo = Représentation graphique

L’indicateur, comme son nom l’indique permet donc de voir “l’équilibre en un coup d’œil”. Il représente l’équilibre du marché. Lorsque le prix quitte cet équilibre, cela signifie que les acheteurs ou les vendeurs sont en train de prendre le contrôle du marché. Cet indicateur sera donc très utile pour trader la tendance.

Les composantes d’Ichimoku

L’indicateur est composé de cinq droites. Deux d’entres-elles sont synchrones avec le prix, deux autres servent à projeter dans le futur et la dernière représente la mémoire du marché. Mais voyons cela plus en détails :

Ichimoku est utilisé de base avec les paramètres 9-26-52. N’essayez pas de les changer, vous risqueriez d’avoir de très mauvais résultats. Voyons maintenant en détails ses composantes.

La Tenkan Sen

tenkan sen

La Tenkan Sen, en rouge sur le graphique, est dessinée de cette manière : elle est la moyenne entre le point le plus haut et le point le plus bas sur le 9 dernières bougies. Pour ce faire, on utilise le bout des mèches, et non le niveau de clôture des bougies. C’est la ligne la plus proche des prix et c’est aussi la droite la plus faible du système.

La Kijun Sen

kijun sen

La Kijun Sen, en bleu sur le graphique, est dessinée selon le même principe que la Tenkan mais sur 26 périodes. Etant calculée sur une période plus grande, elle donne des paliers solides. Elle fournit donc d’excellents niveaux de supports et de résistances. C’est une des lignes les plus importantes de l’indicateur Ichimoku.

Le Kumo (nuage d’Ichimoku)

kumo

Le nuage d’Ichimoku, appelé Kumo est une projection décalée de 26 périodes dans le futur. Il est construit grâce à 2 droites :

– La Senkou Span A (SSA), en orange sur le graphique, est calculée en prenant la moyenne entre la Kijun et la Tenkan, projetée 26 périodes dans le futur. Elle informe le trader d’éventuels niveaux de supports et résistances qui vont arriver.
La Senkou Span B (SSB), en bleu clair sur le graphique, est calculée comme la Kijun et la Tenkan, en prenant la moyenne entre le plus haut et le plus bas, mais cette fois sur les 52 dernières périodes. De plus cette droite est décalée de 26 périodes dans le futur. Elle est très importante car elle donne des niveaux de supports et résistances très forts !

Lorsque la SSA est au-dessus de la SSB, le nuage est haussier et inversement, si la SSA est sous la SSB, le nuage est baissier. La SSA étant liée à la Kijun et la Tenka, elle indique la volatilité du cours. La SSB quand à elle est beaucoup moins réactive, dû a son calcul sur une plus longue période. Lorsque la volatilité diminue, la SSA se rapproche de la SSB et lorsque celles-ci se croisent, on appelle cela un Twist. Celui-ci est annonciateur d’un potentiel retournement de tendance.

Le nuage est l’élément le plus important d’Ichimoku, puisqu’en un seul coup d’œil, il donne l’information de la tendance et de la volatilité.
Lorsque le cours est dans le nuage, ceci indique que le marché est sans tendance et les intervenants sont dans l’incertitude. De plus, plus le nuage est épais, plus il sera dur à traverser.

La chikou Span (Lagging Span)

chikou span

La Chikou Span (souvent appelée Lagging Span), en vert sur l’image, représente le niveau de clôture du prix actuel, décalé de 26 périodes dans le passé. Elle ne prend pas en compte les mèches. Elle est souvent négligée et pourtant elle a un des rôles les plus importants ! Elle est considérée comme la mémoire du marché puisqu’elle permet de comparer la situation actuelle avec la situation 26 périodes plus tôt. Elle permet de filtrer les faux signaux et confirme, lorsqu’elle est libre de tout obstacle, l’apparition d’un mouvement.

Comment utiliser Ichimoku Kinko Hyo

Ichimoku Kinko Hyo se suffit à lui-même. Il est prévu pour être utilisé seul, sans autres indicateurs, si ce n’est tracer des droites de tendance (libre à vous de compléter avec un autre indicateur). Cependant pour qu’il soit vraiment efficace, il est conseillé de l’utiliser sur plusieurs unités de temps. C’est pourquoi vous devriez avoir plusieurs fenêtres avec des unités de temps différentes. Par exemple : je fais du trading en intraday. Je prends mes décisions en M15. J’ai donc une seconde fenêtre en H1 pour confirmer que la tendance est convergente et une fenêtre en M5 pour voir ce qui se passe sur une plus petite échelle et ne pas rater une position prometteuse. Voici donc à quoi ressemble l’écran de trading.

Ichimoku unite de temps

Les points d’entrée

Grâce aux nombreux niveaux clés donnés par Ichimoku on peut obtenir d’excellents points d’entrée. Ceux-ci sont clairs et permettent d’être au plus tôt dans la tendance.

ichimoku point entree 2

ichimoku point entree

Le point d’entrée optimal (sur les 2 exemples ci-dessus) est lorsque le prix casse un niveau important (droite de nuage ou Kijun) se retrouvant sans obstacle pour l’arrêter et que la Chikou confirme le signal en se libérant elle aussi de tous les obstacles (SSA, SSB, Kijun, Tenkan et ligne de prix). Le signal doit bien sûr être confirmé en regardant la situation sur l’échelle de temps supérieure. Lors d’une prise de position, le stop loss sera placé juste en-dessous d’un plat de Kijun ou de Senkou Span B (les lignes bleues) pertinent. Puisque ce sont des zones de supports et résistances elles fournissent d’excellents niveaux de stop loss.

ichimoku point entree 3

Un second point d’entrée est lorsque la Tenkan croise la Kijun. Ceci confirme le changement de tendance. Ce signal est moins bon que le précédent, puisqu’il apparait plus tard et en général, la tendance est déjà en place. Il peut cependant permettre de rattraper le train en marche, si vous avez raté le premier point d’entrée.

Les points de sortie

En plus d’avoir d’excellents points d’entrée, on a également d’excellents points de sortie pour clôturer la position.

ichimoku point sortie 1

Le premier point de sortie est lorsqu’une bougie casse la Tenkan. Sur l’exemple ci-dessus, le point d’entrée est indiqué par la flèche et le point de sortie est entouré. Dans ce cas-ci le cours a continué à monter par la suite et on aurait pu avoir plus de gains, mais on ne peut jamais savoir ce qui va arriver par la suite. Ce point de sortie est donc très pertinent puisqu’il est le premier signal d’essoufflement de la tendance.

 

ichimoku point sortie

Sur ce second exemple, on a attendu que le prix vienne casser la Kijun pour sortir de position. Le point d’entrée est indiqué par la flèche verte et la clôture de position en entourée. Ce point de sortie permet de profiter au maximum d’une forte tendance, mais il est plus risqué car si la tendance n’est pas assez forte, vous risquez de faire moins de gains qu’avec la cassure de la Tenkan. A noter que durant toute l’ascension, le nuage (qui est projeté dans le futur) est resté épais et indiquait que la tendance ne s’affaiblissait pas. Il permettait donc de confirmer le scénario d’une forte tendance.

 

Ce qu’il faut retenir

Ichimoku Kinko Hyo est un indicateur ultra complet. Il permet en un coup d’œil d’avoir une idée de la tendance et de la volatilité. Bien qu’il soit suffisant à lui seul, il faudra l’utiliser en combinant au moins une autre unité de temps afin d’avoir des signaux plus pertinents. L’indicateur une fois un peu maitrisé donne d’excellents points d’entrée et de sortie sur le marché et permet en plus grâce à la Chikou, d’éviter les faux signaux présents sur les marchés. C’est un outil redoutable pour les traders qui le maitrisent. Si vous souhaitez en apprendre plus sur cet indicateur, je vous recommande le livre de Karen Péloille : “Le trading avec Ichimoku : Techniques approfondies pour un trading gagnant sans stress”.

Merci d’avoir lu cet article, je vous invite à me poser vos questions dans les commentaires. J’y répondrai avec grand plaisir.

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 26
    Partages