Via les médias, on reçoit énormément d’informations et d’alertes concernant les marchés. Un jour, c’est l’envolée au delà des plus hauts sommets, le lendemain, c’est l’annonce de la crise du siècle. Difficile dans ces conditions de savoir comment se positionner… Ma méthode à moi est simple et me permet de savoir en un clin d’œil l’état des marchés. J’ignore complètement les annonces et je me concentre uniquement sur les graphiques.
Je vais donc vous expliquer comment je fais cela dans cet article. Nous allons voir ensemble comment connaître l’état des marchés grâce aux indices boursiers.

indices état des marchés

Qu’est-ce qu’un indice boursier ?

Un indice boursier est un regroupement d’actions d’un marché. Il permet de donner une représentation de l’évolution du marché auquel il fait référence. Par exemple, le CAC40 comprend les 40 des plus grosses capitalisations des entreprises cotées à la bourse de Paris. Il permet donc d’avoir un aperçu de l’évolution du marché de la bourse Française.

Parmi les indices les plus importants on retrouve :

– le CAC40 : indice qui représente le marché boursier de France et compte 40 valeurs parmi les 100 premières capitalisations de la bourse de Paris.
– le Dow Jones (NYSE) : indice composé des 30 valeurs principales de la bourse de New York. Il est composé en grande partie d’entreprises du secteur industriel.
– le NASDAQ : indice composé de toutes les valeurs (+ de 3000) du secteur de la technologie aux Etats-Unis.
– le S&P500 : indice composé des 500 plus grosses valeurs cotées à la bourse de New York.
– le Nikkei 225 : indice composé des 225 plus grosses capitalisations de la bourse de Tokyo.
– le DAX : indice composé des 30 valeurs les plus importantes de la bourse de Francfort.
– le FTSE100 : indice composé des 100 entreprises les plus importantes de la bourse de Londres.
– l’ Euro Stoxx 50 : indice composé de 50 sociétés parmi les 600 plus grosses capitalisations boursières de la zone euro.

Etant donné que le but de toute entreprise est la croissance, un indice boursier, sur le long terme est appelé à monter sans cesse. Bien entendu, si un krach financier arrive, celui-ci apparaitra sur les indices qui n’auront d’autre choix que de chuter.

L’état des marchés grâce aux indices boursiers

Les indices donnent des informations importantes sur la santé du marché auquel ils font référence. Lorsqu’on investit dans les actions, il est préférable de trader dans le sens de la tendance des marchés. En effet, on évitera d’acheter des actions si son indice de référence est en chute libre et inversement on évitera de vendre à découvert quand il monte. Pour rappel, les petits investisseurs indépendants que nous sommes devons juste suivre le mouvement.
Consulter les indices faisant référence aux marchés qui nous intéressent nous donne un rapide aperçu de la tendance du moment. Ceci permet d’orienter d’avance sa décision : vendre ou acheter.

Afin d’avoir une idée de l’état des marchés, une méthode simple consiste, sur un graphique en journalier, à ajouter une moyenne mobile simple de 200 périodes.

moyenne mobile 200 indice NASDAQ

Sur l’exemple ci-dessus, nous avons le graphique en journalier du NASDAQ. En bleu nous pouvons y voir la moyenne mobile. En un coup d’œil, on peut voir que depuis septembre 2018, la moyenne mobile ne monte plus, ce qui indique un marché en correction. On constate également qu’à la date à laquelle l’image a été prise, le prix se rapproche de plus en plus de cette moyenne mobile. On voit donc rapidement que la direction du marché est incertaine et qu’il faudra être prudent. Si le prix remonte, on pourra se positionner à l’achat sur des actions choisies avec soin. Inversement, si le prix passe en dessous de la moyenne mobile, il sera préférable de commencer à chercher des actions à vendre à découvert.

Quand la moyenne mobile est clairement en hausse (comme avant septembre 2018) ou clairement en baisse, il est simple de se positionner. En effet, ceci indique une tendance forte du marché.

On peut bien entendu, analyser plus en profondeur l’état d’un indice avec d’autres indicateurs comme ichimoku ou le RSI. Il peut également être intéressant de tracer les niveaux de supports et résistances pour connaître les niveaux où le prix pourrait rebondir. En ce qui me concerne, mon objectif est simplement de savoir le plus rapidement possible s’il vaut mieux vendre ou acheter. C’est pour cette raison que je ne regarde que l’endroit où se trouve le prix par rapport à la moyenne mobile 200 qui est particulièrement pertinente en journalier.

Ce qu’il faut retenir

Avant d’envisager l’achat d’action, il est important de savoir comment se porte le marché. Pour ce faire, la meilleure solution est de consulter les indices boursiers de référence. Ceci permet, en un clin d’œil, de connaître l’état des marchés, grâce entre autres à une moyenne mobile. Cette petite étape avant de trader prend extrêmement peu de temps et nous permet de prendre les meilleures décisions pour nos investissements !

J’espère que cet article vous a plu et je vous invite à me poser vos questions dans les commentaires. J’y répondrai avec grand plaisir.

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  • 6
    Partages