A l’heure actuelle, les marchés atteignent des sommets. Le cours de certains indices n’a jamais été aussi haut. Cela va-t-il continuer, ou doit-on s’attendre à une chute des marchés prochainement ? Tôt ou tard le krach boursier va arriver. Mais faut-il en avoir peur ? Peut-on se protéger ? Quelles seront les conséquences si celui-ci arrive ? C’est ce que nous allons voir dans cet article !

krach boursier

Qu’est-ce qu’un krach boursier ?

Le mot krach vient de l’allemand et peut se traduire par “un grand bruit”. Le krach est une chute brutale des prix d’un secteur, comme les marchés financiers. Il arrive parfois après ce qu’on appelle l’éclatement d’une bulle. Un bulle financière est une augmentation exagérée des prix. Par exemple, on peut citer le krach boursier de 2001-2002 lié à la bulle internet, la crise de 2008 ou encore, plus récemment, les cryptomonnaies.
Celui-ci est causé par un baisse exagérée des prix pendant plusieurs jours. Cette chute va entrainer un mouvement de panique qui va pousser les investisseurs à vendre en masse, ce qui aura pour conséquence d’augmenter l’amplitude de la chute.

Un krach boursier cause un ralentissement de l’économie, qui va entraîner une augmentation du taux de chômage et une réduction des salaires, ce qui réduira le pouvoir d’achat, donc les entreprises auront moins de consommateurs, ce qui amplifiera le ralentissement de l’économie. C’est très simplifié, mais l’idée c’est de vous montrer le cercle vicieux qui va se mettre en place.

Quand va-t-il arriver ?

Je ne vais pas y aller par quatre chemins… PERSONNE ne sait quand le krach boursier va arriver. Quoi qu’en disent les experts et les gourous les plus renommés, ils ne peuvent pas prédire l’avenir. Actuellement les indices atteignent des plus hauts historiques. Cela veut-il dire qu’on va avoir un krach prochainement ? Eh bien, on n’en sait rien ! Le marché peut continuer à monter encore plus haut pendant encore un court ou un long moment. Il peut aussi très bien chuter brutalement demain. Quoi qu’il est soit, personne ne peut prédire ce qui va arriver.
Un krach finira par arriver, c’est plus que probable, pour la simple et bonne raison qu’aucun système ne peut croître indéfiniment sans aucune contrainte. De plus, les mouvements des marchés sont causés par la psychologie humaine qui possède énormément de failles, surtout quand il s’agit d’argent… Une action, dont le prix monte sans cesse, arrivera inévitablement à un moment où elle sera sur-cotée. Les investisseurs pourront continuer à l’acheter en masse pendant un certaine période de temps. Mais, à un moment donné, ceux qui estimeront qu’elle est trop surcotée, vendront en masse et créeront l’éclatement de la bulle.
C’est comme si un objet comme, par exemple, une montre était vendue de plus en plus cher au fur et à mesure qu’elle passe de main en main. Il arrivera forcément un moment où plus personne n’en voudra car elle sera hors de prix. Il sera donc de plus en plus difficile de la revendre plus cher que ce qu’on l’a achetée. De plus, ceux qui l’auront déjà vu passer auront très peu de chance de la racheter plus cher qu’au prix où ils l’avaient eue. Ajoutez en plus à cela que tout le monde ait accès au graphique d’évolution du prix de la valeur (et oui, c’est ça qu’il se passe en bourse !), n’importe qui peut voir en un seul coup d’œil l’évolution du prix. Le possesseur de la montre risque de devoir brader le prix s’il veut avoir une chance de la revendre.
Le krach boursier arrivera donc quand le prix des actions sera monté trop haut et que la majorité des intervenants ne voudront plus en acheter

Faut-il avoir peur d’un krach boursier ?

krach boursier 2

Pour moi, cela dépend du rôle de chacun. Certains acteurs ont raison d’en avoir peur, d’autres n’ont pour ainsi dire pas vraiment de raison de le craindre. Je m’explique :

Je pense que les grands acteurs des marchés ont raison d’avoir peur. Les entreprises notamment, qui risquent de voir leur chiffre d’affaire baisser ce qui pourrait même entraîner une faillite, ou encore les banques pour lesquelles une crise économique peut avoir des conséquences dramatiques. Les états peuvent aussi craindre le krach, puisqu’ils risquent de devoir sortir de l’argent pour sauver des banques ou des entreprises de la faillite. De plus la période qui suit la chute est toujours caractérisée par un ralentissement de l’économie. Rien de bon donc pour ces grands acteurs.

Par contre, selon moi, les petits investisseurs comme vous et moi n’avons pas grand chose à craindre. La première raison est que le krach n’arrive pas du jours au lendemain. On le verra arriver un peu avant et on pourra s’en protéger en liquidant nos positions. De plus, si vous tradez avec des stop loss (ce que je recommande), vous serez protégés en cas de chute de manière automatique. Si les indices sont en baisse, on évitera d’ouvrir des positions à l’achat pendant la durée de la descente.
La seconde raison qui fait que nous ne devons pas en avoir peur, c’est qu’il est possible (si votre courtier le permet) de faire de la vente à découvert et de profiter de la chute pour faire des gains. Attention, ce deuxième point reste à voir : en cas de vrai krach, il se peut que le broker n’autorise plus l’ouverture de positions à la vente puisque cela aura comme effet d’entretenir la chute des marchés.

Il y a cependant un risque pour les petits investisseurs, et non des moindres. C’est dans le cas où le courtier où est placé notre argent tombe en faillite. Il se peut alors qu’il soit incapable de vous rendre le montant que vous avez investi… C’est un risque réel qu’il faut prendre en compte ! Si vous avez peur que cela arrive et que vous préférez jouer la sécurité en retirant votre argent du broker, il faudra être patient et attendre la fin de la crise avant de recommencer à investir.

Enfin, même si le krach boursier fait peur, retenez que lorsque celui-ci sera terminé, il laissera place à une période pleine d’opportunités à saisir. Les prix seront au plus bas et il sera plus facile de trouver des actions sous cotées avec un énorme potentiel de hausse. On repartira à nouveau dans un belle et longue période de hausse jusqu’à… la prochaine crise…

Ce qu’il faut retenir

Le krach finira par arriver. Cependant personne ne peut prédire à quel moment. Il est donc inutile de paniquer à chaque annonce faite par des gourous. Quand il arrivera, nous aurons le temps pour nous protéger. La chute pourrait même être très lucrative pour ceux qui vendront à découvert. Et quoi qu’il arrive, après la pluie vient le beau temps. La crise sera l’occasion par la suite de racheter des actions à des prix très bas.
Je dirai donc pour conclure, que le mieux, pour nous traders indépendants, est donc de continuer à trader normalement sans se soucier du krach boursier

J’espère que cet article vous a plu et je vous invite à me poser vos questions dans les commentaires. J’y répondrai avec grand plaisir.

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  • 6
    Partages