Comment un particulier peut facilement faire plus de bénéfices que les banques

Dans cet article, nous allons voir que c’est totalement faux de croire que les banques, institutions, fonds, … manipulent le marché pour prendre l’argent des traders particuliers. Et c’est une très bonne nouvelle que cette idée reçue soit fausse, puisque cela va nous simplifier la vie. Nous allons voir comment on peut en profiter et comment un particulier peut facilement faire plus de bénéfices que les banques.

trader particuler vs banques

Les banques se fichent complètement de l’argent des traders particuliers

Bon, on va attaquer direct en démontant une connerie qu’on entend fréquemment. Certains disent que les banques manipulent le marché dans le but de prendre l’argent des investisseurs particuliers. Je vous mets à disposition sous l’article les liens vers les sources des chiffres utilisés.

6 600 milliards de dollars, en moyenne, étaient échangés quotidiennement sur le forex en 2019. Ce chiffe a bien entendu augmenté depuis. Je n’ai pas les chiffres des montants échangés sur les autres actifs, mais le forex ne représente pas la totalité des capitaux.

13,9 millions approximativement de traders particuliers recensés en 2017. Ce chiffre a également évolué depuis, mais c’est suffisant pour ce qu’on va en faire. Sur ces traders, 30% utilisent des comptes fictifs. Il y a donc 9,73 millions de traders avec un compte réel.

– Je n’ai pas trouvé le capital moyen des traders. Pour l’exemple, je propose une moyenne de 10 000$ par traders. Et, imaginons que chaque jour, les particuliers engagent en moyenne 10% de leur capital. Soit 1000$ par trader. C’est un chiffre probablement bien trop élevé, mais ce n’est rien, on saura que le résultat sera forcément à revoir à la baisse. Ce qui fait un montant de 1000 * 9,73 millions = 9,730 milliards de $.

Par rapport aux 6 600 milliards de $, le montant (gonflé aux stéroïdes), pour l’exemple, des traders particuliers représente 0,14% des capitaux échangés quotidiennement sur le forex. C’est déjà vraiment peu, et en plus cela ne représente même pas l’entièreté du marché !

Penser que les banques manipulent les cours pour récupérer le capital des particuliers revient à croire que ces dernières, concurrentes entre elles je le rappelle, se mettraient d’accord pour amener le prix à un certain niveau pour pouvoir se partager le capital des particuliers qu’ils arriveront à piéger… Parce qu’évidement, tous ne se feront pas prendre au piège…

Bref, ce serait très coûteux pour peu de gains au final. J’aurais donc tendance à croire que les banques se fichent complètement de nous car notre présence sur le marché est pratiquement insignifiante.

Les banques se fichent de nous, bonne nouvelle !

Vous allez me demander, en quoi est-ce une bonne nouvelle ?

Quand vous prenez une perte parce qu’un stop loss est déclenché, si vous pensez que ce sont les banques qui ont tout fait pour venir le déclencher, vous êtes une victime de ces vilaines institutions. Vous ne pouvez pas lutter, elles sont bien trop fortes ! Vous n’avez donc aucune solution pour vous opposer à elles et vous serez toujours soumis à leur volonté…

Mais, heureusement, ce n’est pas le cas, comme on l’a vu ! Du coup, si vous prenez un stop loss, c’est sûrement la faute à pas de chance. Et si c’est régulier c’est que VOUS faites une erreur de placement. Vous avez donc le pouvoir de chercher à vous corriger, vous pouvez trouver des solutions pour que cela n’arrive plus dans l’avenir. Vous avez toutes les clés en main pour réussir et personne ne va s’y opposer !

Comment peut-on facilement faire plus de bénéfices que les banques

Avoir des gros capitaux n’est pas forcément un avantage pour faire des grosses performances, puisque pour gagner de l’argent, il faut qu’il y ait une contrepartie. En effet, si une banque veut vendre pour 1 milliard de $, il faut qu’il y ait d’autres banques ou institutions qui veulent acheter pour ce montant. Elles ne peuvent donc pas effectuer un ordre et prendre leurs bénéfices quelques minutes plus tard comme peut le faire un particulier.

De ce fait, alors que les banques réalisent quelques pourcents de manière annuelle, nous sommes capables de faire cette performance en bien moins de temps puisque nous trouverons toujours immédiatement une contrepartie. Il est possible pour un particulier de faire +x% en quelques secondes.

Pour faire mieux que les banques, il suffit de les laisser faire et profiter des mouvements qu’elles créent pour aller chercher quelques gains.

Voici 2 astuces pour réussir à profiter de ces mouvements :

– Dans l’hypothèse où les banques font de l’intraday, elles auront tendance à se positionner en début de journée pour prendre leurs gains en fin de journée. Attendez de voir quelle direction prend le marché aux heures d’ouverture. Ne vous précipitez pas, attendez que le mouvement soit clair.
– Evitez de trop trader. Si vous avez déjà 1 trade gagnant, ne remettez pas ces gains en jeu, mais attendez le lendemain pour profiter d’une nouveau mouvement.

image

Pour conclure

Je pense qu’on trouve beaucoup de bêtises sur internet. Certains prétendent savoir comment tradent les banques… Personnellement, je pense que leur façon de faire est un secret aussi bien gardé que la recette du coca-cola. Les capitaux attribués aux particuliers sont tellement faibles qu’il est très probable que les banques nous ignorent complètement. Ne vous positionnez pas en victime mais soyez maitre de vos actes, c’est de cette façon que vous avancerez vers la réussite Winking smile

sources : https://analyzingalpha.com/forex-statistics

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *