Il y a tellement de façons de trader que ce n’est pas simple de savoir comment faire. Quand on début on entend rapidement parler de scalping, intraday et swing trading mais quoi choisir ? Dans cet article, je vais vous donner mon avis sur les avantages et les inconvénients de chaque méthode. Je vous partagerai également mes expériences, bonnes ou mauvaises et j’espère que celles-ci pourront vous aider à vous orienter vers le style qui vous convient !  Si vous n’avez jamais entendu parler des mots contenus dans le titre je vous invite à consulter mon article sur les styles de trading où j’explique ce que c’est Winking smile.

scalping, intraday, swing trading

LA meilleure des méthodes

J’ai eu l’occasion de pratiquer les 3 méthodes que sont le scalping, l’intraday et le swing trading et je vais vous partager mes expériences avant de vous dire laquelle des méthodes est la plus efficace ! J’espère que mes réussites et mes erreurs pourront vous permettre de progresser plus vite alors c’est parti.

J’ai commencé par faire du scalping, car selon moi, c’est dans ce style qu’on trouve le plus de contenu sur le net. Je voyais des personnes annoncer des gains de 2% par jour et je me disais “OUAH LE TRUC DE DINGUE !”. Je me suis formé en autodidacte avec des livres sur le trading et des vidéos. J’ai trouvé une méthode qui avait l’air prometteuse, je l’ai testée quelques jours en fictif (ce qui n’est pas DU TOUT suffisant !) et j’ai fait mes premiers “gains”. Je me suis emballé, j’ai mis 500€ en me disant que c’est bon, la méthode est incroyable et je vais devenir riche dans peu de temps Open-mouthed smile. Et là j’ai perdu mes 500€, petit à petit.
Je ne remets pas en cause le scalping, Le problème c’est que je suis incapable de scalper, je ne peux pas rester concentré derrière mon écran pendant des heures à attendre les bons signaux… Du coup, tôt ou tard, je finissais par faire des conneries…

Forcé de constater que j’avais subi un échec, je n’ai pas baissé les bras et je me suis formé plus en profondeur. J’avais compris que le scalping n’était pas pour moi et il me restait 2 autres options à explorer.

J’ai donc cherché à me former en intraday et en swing en parallèle. J’ai créé 2 comptes fictifs et j’ai testé des stratégies pendant plusieurs mois.

Concernant le trading en indraday : mon compte fictif stagnait… Tout en continuant à me former, j’ai trouvé un mentor, un vrai, qui utilise une méthode de trading vraiment efficace pour analyser son marché. Il prend des positions en intraday mais les conserve souvent plusieurs jours. Je pense qu’il dira qu’il fait du swing, mais les prises de positions étant prise en H1 voir M15, je considère cela comme de l’intraday. J’ai assez vite compris comment fonctionnait sa méthode et j’ai été capable assez vite d’analyser un graphique comme il le faisait. J’ai donc immédiatement remis du cash chez mon courtier et j’étais enfin prêt à faire des gains ! J’ai pratiqué cette méthode pendant plusieurs mois et … Grosse désillusion ! Bien que sa méthode soit vraiment excellente, je ne parvenais pas à l’appliquer et à faire monter mon compte. Comme pour le scalping, attendre le bon signal dans la journée ne me convient pas du tout et l’impatience me faisait prendre des positions à de mauvais moments, ce qui me faisait perdre les gains que j’avais accumulés ! Je perdais donc mon temps.

En parallèle, durant tout ce temps, j’avais mon compte fictif de swing trading. Tous les matins je prenais les 30 premières minutes de ma matinée pour parcourir les actions intéressantes grâce à un screener (filtre). Je préparais mes ordres avant l’ouverture des marchés et je ne m’en tracassais plus. Je prenais le temps de gérer les actions que j’avais en portefeuille pour les revendre au moment opportun et petit à petit, mon capital fictif montait. Ayant une formation d’informaticien, j’ai programmé un indicateur qui me permet de voir directement ce qui m’intéresse sur le graphique pour gagner encore plus de temps. Après avoir testé en fictif pendant plus de 6 mois, je suis passé en réel. Ce qui correspond au moment où j’ai laissé tombé l’intraday. J’ai amélioré mon screener et mon indicateur au cours du temps ce qui me permet de voir d’un seul coup d’œil ce que je dois savoir pour acheter. Bref, j’ai enfin trouvé la routine qui me correspond et qui fonctionne pour moi !

Au vu de mes expériences, je dirai simplement que la meilleure méthode pour trader, c’est celle que vous allez réussir à maîtriser. Cependant avec ces expériences, je peux vous donner une liste des avantages et des inconvénients de chaque méthode.

Le Scalping

Avantages

– Gros potentiel de gains : Si on considère qu’on risque 1% de son capital par position et qu’en scalping on ouvre plusieurs positions dans la journée, c’est la méthode qui peut rapporter le plus rapidement.

– Beaucoup de méthodes disponibles : Il y a beaucoup de documentation gratuite disponible car c’est la méthode la plus populaire (selon moi).

Inconvénients

– Gros potentiel de pertes : Si au lieu de gagner vos positions vous les perdez, vous allez rapidement vider votre compte.

– C’est la méthode la plus risquée : Puisqu’elle est pratiquée sur des petites unités de temps, il y a beaucoup de mouvements et c’est dur de trouver une bonne tendance.

– Il faut rester derrière l’écran durant les heures d’ouverture des marchés.

– Psychologiquement difficile, car on peut très facilement tomber dans l’over-trading (trader de trop).

L’intraday

Avantages

– Potentiel de gain élevé : Si on considère qu’on risque 1% de son capital par position et que vous allez ouvrir plusieurs positions au cours de la semaine, il est possible de réaliser de belles plus values en fin de mois.

– Si l’objectif est de réaliser un trade au cours de la journée, une fois que celui a été réalisé, on peut considérer que le temps restant est du temps libre.

– L’unité de temps étant généralement H1 ou H4, on a le temps de préparer ses trades avec des ordres différés pour ne pas rester derrière l’écran.

Inconvénients

– Potentiel de pertes élevé : exactement comme pour le scalping, si vous enchainez plusieurs pertes, vous allez voir votre capital diminuer petit à petit.

– Demande beaucoup de temps d’analyse car il faut analyser la tendance globale du marché sur les échelles de temps supérieures.

– Même avec des ordres différés, on est tentés de rester derrière l’écran pour suivre son trade.

– Il peut se dérouler plusieurs jours sans effectuer de trade. C’est parfois difficile de respecter son plan de trading en restant en attente. L’impatience peut pousser à la faute.

Le swing trading

Avantages

– Moins d’unités de temps à analyser car les positions sont prises en journalier ou en hebdomadaire.

– Plus grande possibilité d’effectuer des trades avec des ordres différés. Ce qui fait que cette méthode prend beaucoup moins de temps que les autres.

– Beaucoup moins risqué car moins sujet aux mouvements chaotiques qu’il peut y avoir sur les plus petites unités de temps.

Inconvénients

– Moins gros potentiel de gains, car on bloque du capital pendant plusieurs jours.

– Danger des gaps entre les journées qui peut faire perdre plus que prévu.

Quelle méthode choisir

scalping, intraday, swing trading

Lorsqu’on regarde les avantages et les inconvénients ci-dessus, on pourrait en conclure que plus on trade, plus on peut gagner. En réalité, au niveau des gains, les méthodes se valent. Il est plus facile de trouver un méthode rentable en swing trading qu’en scalping.

Au final, si vous faites 5 trades en swing et que vous êtes gagnant sur 3 d’entre eux, vous aurez gagné plus qu’en ayant fait 50 trades en scalping où vous en aurez gagné 26. Certains scalpeurs arrivent à gagner un maximum de positions, mais ces derniers sortent du lot. Quelle que soit la méthode que vous choisirez, si vous arrivez à gagner quelques % par mois, ce sera déjà très bien.

Ce qu’il faut retenir

On pourrait croire que plus on trade, plus on peut gagner. Cette affirmation est vraie pour une petite minorité de traders. Plus on trade, plus le potentiel de gains est grand mais, le potentiel de pertes également. Plus on monte dans les unités de temps, moins il y a de risques mais moins il y a de gains. Je n’ai pas de recommandation à faire car c’est l’expérience qui vous orientera le mieux vers la manière de trader qui vous correspond.

J’espère que cet article vous a plu et je vous invite à me poser vos questions dans les commentaires. J’y répondrai avec grand plaisir.

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  • 6
    Partages