Le trading en général

Tendance baissière amorcée – Analyse des marchés du 16 05 2020

La semaine passée à été particulièrement intéressante, puisque nous avons les premiers signes d’une tendance baissière ! Voyons cela plus en détails.

Commençons par les marchés américains et surtout par le NASDAQ qui est l’exception de la bande. En effet cette semaine, le NASDAQ est venu casser la droite de tendance qui supporte sa hausse, mais rien de très franc qui invalide la continuation de la hausse. Il n’est pas impossible que celui-ci continue à monter. Il est probable aussi que la hausse du jeudi et du vendredi soient un pull-back sur la droite de tendance et qu’on entame une baisse dans les prochains jours…

Là où ça devient vraiment intéressant, c’est sur le S&P et le Dow Jones. En effet, dans les deux cas, la droite de tendance qui supportait la hausse à été cassée depuis plusieurs jours. Lors des deux dernières semaines, on peut constater un nouveau sommet plus bas que le sommet précédent ainsi qu’un creux plus bas que le creux précédent. Ceci est la définition même d’une tendance baissière selon la théorie de Dow ! Il est donc désormais possible de tracer une droite de tendance baissière qui fait office de résistance à la baisse. Cette droite est pratiquement horizontale sur le S&P, mais quand même baissière. Sur le Dow par contre, la baisse est évidente. Va-t-on avoir une nouvelle vague baissière agressive ou un mouvement baissier de faible amplitude qui va durer dans le temps ? L’avenir nous le dira !

Qu’en est-il des marchés européens ? Le scénario est assez similaire sur le CAC40 et le DAX. On peut reprendre ce qui a été dit précédemment. Le dernier sommet et le dernier creux dessinés par le prix sont à la baisse par rapport aux précédents. La droite de tendance qui faisait office de support a été traversée depuis belle lurette. La nouvelle droite de tendance qui fait office de support à la baisse est bien orientée vers le bas, je m’attends donc à un mouvement baissier plus important que sur les marchés américains. D’ailleurs en Europe, la reprise de la hausse a été bien plus corrective que celle des marchés américains, ce qui me laisse penser qu’on risque de casser le plus bas de mars si la baisse se produit.

Graphiquement, les signes d’une nouvelle vague baissière apparaissent de manière claire. Les acheteurs vont devoir être prudents lors des prochains jours, voire des prochaines semaines.

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 7
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.